terça-feira, outubro 25, 2005

Mon pays - Gilles Vigneault

See just this Post & Comments / 3 Comments so far / Post a Comment /   Home
Up, Down.

Mon Pays (english in the Comments)

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver
Mon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaine
Mon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neige
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver

Dans la blanche cérémonie
Où la neige au vent se marie
Dans ce pays de poudrerie
Mon père a fait bâtir maison
Et je m'en vais être fidèle
A sa manière, à son modèle
La chambre d'amis sera telle
Qu'on viendra des autres saisons
Pour se bâtir à côté d'elle

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver
Mon refrain ce n'est pas un refrain, c'est rafale
Ma maison ce n'est pas ma maison, c'est froidure
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver

De mon grand pays solitaire
Je crie avant que de me taire
A tous les hommes de la terre
Ma maison c'est votre maison
Entre mes quatre murs de glace
Je mets mon temps et mon espace
A préparer le feu, la place
Pour les humains de l'horizon
Et les humains sont de ma race

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver
Mon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaine
Mon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neige
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'envers
D'un pays qui n'était ni pays ni patrie
Ma chanson ce n'est pas une chanson, c'est ma vie
C'est pour toi que je veux posséder mes hivers

Down.
Posted outubro 26, 2005 10:08 AM by Blogger David Wilson /  

My Country

My country is not a country, it is winter
My garden is not a garden, it is the plain
My road is not a road, it is the snow
My country is not a country, it is winter

In the white ceremony
Where wind and snow marry
In this country of powder snow
My father built his house
And I will be faithful
To his style, to his example
The greeting room will be such
That they will come from other seasons
To build beside it.

My country is not a country, it is winter
My refrain is not a refrain, it is a squall
My house is not my house, it is frostbite
My country is not a country, it is winter

Of my large solitary country
I cry out before I stop
To all the people of the earth
My house is your house
Between my four walls of ice
I put my time and my space
I make a fire and set a place
For the people on the horizon
And people are my family

My country is not a country, it is winter
My garden is not a garden, it is the plain
My road is not a road, it is the snow
My country is not a country, it is winter

My country is not a country, it is beside
A country that is neither country nor nation
My song is not a song, it is my life
It is for you that I wish to posess my winters

Posted outubro 27, 2005 1:08 PM by Blogger David Wilson /  

Frédéric - Claude Léveillé

Je me fous du monde entier
Quand Frédéric me rappelle
Les amours de nos vingt ans
Nos chagrins, notre chez-soi
Sans oublier
Les copains des perrons
Aujourd'hui dispersés aux quatre vents
On n'était pas des poètes
Ni curés, ni malins
Mais papa nous aimait bien
Tu t'rappelles le dimanche
Autour d'la table,
Ça riait, discutait
Pendant qu'maman nous servait
Mais après...

Après la vie t'a bouffé
Comme elle bouffe tout l'monde
Aujourd'hui ou plus tard
Et moi j'ai suivi...
Depuis l'temps qu'on rêvait
De quitter les vieux meubles
Depuis l'temps qu'on rêvait
D'se r'trouver tout fin seuls
T'as oublié Chopin
Moi j'fais d'mon mieux
Aujourd'hui tu bois du vin
Ça fait plus sérieux...
Le père prend un coup d'vieux...
Et tout Ça fait des vieux

Je me fous (...)

Après ce fut la fête
La plus belle des fêtes
La fête des amants
Ne dura qu'un printemps
Puis l'automne revint
Cet automne de la vie
Adieu bel Arlequin!
Tu vois qu'on t'a menti!
écroulés les châteaux!
Adieu clairs de lune!
Après tout faut c'qui faut
Pour s'en tailler une...
Une vie sans arguments...
Une vie de bons vivants...

Je me fous (...)

la la la ....
Tu t'rappelles Frédéric!
Allez! Au revoir!

Posted outubro 29, 2005 5:14 AM by Blogger Benoit Lapierre /  

Je suis agréablement surpris de voir notre Gille national sur un Blog anglophone. Ça fait chaud au coeur.
Ce n'ai pas de Gille mais c'est bon quand même.

À la claire fontaine
M’en allant promener,
J’ai trouvé l’eau si belle
Que je m’y suis baigné…
Il y a longtemps que je t’aime,
Jamais je ne t’oublierai…

…Sur la plus haute branche,
Le rossignol chantait.
Chante, rossignol, chante,
Toi qui as le cœur gai…
Il y a longtemps que je t’aime,
Jamais je ne t’oublierai…

…Tu as le cœur à rire,
Moi je l’ai à pleurer.
J’ai perdu ma maîtresse
Pour lui avoir mal parlé…
Pour un bouquet de roses
Que je lui refusai.
Il y a longtemps que je t’aime,
Jamais je ne t’oublierai…

…Je voudrais que la rose
Fût encore au rosier,
Et que le rosier même
À la mer fût jeté.
Il y a longtemps que je t’aime,
Jamais je ne t’oublierai…